Imprimer

7e SESSION DU COMITÉ DE PILOTAGE ET D'ORIENTATION DU PCDA

7e SESSION DU COMITÉ DE PILOTAGE ET D'ORIENTATION DU PCDA

 

La 7ème session du Comité National de Pilotage et d’Orientation (CNPO) du Programme Compétitivité et Diversification Agricoles (PCDA) s’est tenue le 20 février 2014 dans la salle de conférence de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère du Développement Rural.

 

Les travaux étaient sous la Présidence de M. Moussa CAMARA, Conseiller Technique, représentant le Ministre du Développement Rural et en présence du Coordinateur national du PCDA, M. Sory Bréhima DIARRA.

Ont participé aux travaux :

-     les membres du Comité de Pilotage et d’Orientation (CNPO)

-     le coordinateur et les membres de l’équipe de l’Unité de Coordination du PCDA.

-     les coordinateurs régionaux du PCDA et les membres de leur équipe, les experts des composantes 2 et 3 du PCDA ;

-     les représentants des structures et projets partenaires : le Programme d’Appui  à la Productivité Agricole au Mali  (PAPAM), le Projet Cadre  Intégré, l’Agence d'Exécution des Travaux d'Infrastructures et d'Equipements Ruraux (AGETIER).

 La tenue du CNPO marque la fin du processus d’approbation du rapport d’activités de l’année 2013 et du programme d’activités et de budget du PCDA au titre de l’exercice 2014.

Le programme compétitivité et diversification agricole (PCDA), dont la phase originale a pris fin le 30 septembre 2013, a permis en six ans de mettre en œuvre et d'engranger des résultats considérables. L'exercice 2013 du programme a été marqué par une extension de six mois pour permettre de compléter les objectifs de certaines activités dont la mise en œuvre a été perturbée suite aux évènements de mars 2012 qui ont amené la suspension momentanée des décaissements.

A la faveur de cette extension, les principales activités réalisées durant la période ont porté sur :

-          La promotion et la diffusion de cinq (05) technologies performantes d’irrigation  (Goutte à goutte, micro-jet, aspersion, Californien et rampe à tuyau souple) et huit (08) technologies de valorisation/ stockage/conservation dans les centres de démonstration, de diffusion et de prestation (CDDP) ;

-          La mise en valeur de 50 hectares de cultures fruitières et maraîchères complétant ainsi à 400 le nombre total d’hectares exploités à partir des technologies performantes d’irrigation et avec des augmentations de rendements de plus de 30% pour les cultures maraîchères ;

-          la finalisation des Référentiels technico économiques (RTE) de captage à la tarière motorisée et de séchage avec séchoir à tunnel sud africain, portant ainsi le nombre de référentiels à 26 contre un indicateur de performance de 24 retenus pour le projet ;

-          la préparation et le financement de 29 entreprises portant ainsi le nombre total d’entreprises financées à 301 pour un coût total d’environ 3 milliards FCFA et une subvention du PCDA de 1,8 milliards F.CFA. Ces entreprises qui sont des leviers pour le développement de l’entreprenariat en milieu rural, ont généré plus de 600 emplois ;

-          le renforcement des capacités de plus de 1500 producteurs et transformateurs des filières aux bonnes pratiques de production ;

-          le renforcement des capacités institutionnelles et opérationnelles des interprofessions mises en place à savoir la mangue, la pomme de terre, l’échalote et le bétail/viande.

-          le suivi des campagnes de commercialisation des filières prioritaires du PCDA, y compris la diffusion des informations issues de la veille commerciale et la formation des opérateurs  sur les cahiers de charge élaborés pour ces trois filières.

-           les volumes de mangues commercialisées en 2013 sur les divers marchés, sont évalués à plus de 44 000 tonnes avec un chiffre d’affaire de plus de 14 milliards de F.CFA. 

-          la finalisation du processus d’accompagnement à l’accréditation de 09 entreprises de transformation à l’obtention de  l’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) des produits en collaboration avec l’ANSSA ;

-          les valeurs de crédit octroyés aux opérateurs des filières appuyées par le PCDA sont évaluées à plus de 109 millions de F.CFA ;

-          la finalisation de la mise en place des infrastructures commerciales de première génération (les pôles de centralisation de Niono et Sikasso, l’infrastructure froid de Sikasso).

Suite aux résultats opérationnels et fiduciaires positifs obtenus, le PCDA a bénéficié  de l’Agence Internationale de Développement IDA, d’un financement additionnel de 20 millions de dollars US destiné à financer une phase de consolidation des acquis du projet pour une durée de deux ans, de juillet 2013 à juin 2015.

La principale justification pour ce financement additionnel est de  permettre au Gouvernement de réussir son processus de transformation du secteur agricole par la promotion d’une agriculture commerciale impliquant des promoteurs privés dynamiques et la mise en marché des produits à haute valeur ajoutée aussi bien sur les marchés intérieurs qu’extérieurs en substitution à une agriculture de subsistance, qui est synonyme de pauvreté.

 Le programme d’activités 2014 constitue le premier plan opérationnel du financement additionnel du PCDA, il couvre la période allant du 1er Janvier 2014 au 31 Décembre 2014 et porte essentiellement sur les activités relatives à :

-          La pérennisation des interventions du projet par un transfert progressif des compétences et par une plus grande implication des structures pérennes de l’Etat et du secteur privé ;

-          La consolidation de l’impact du projet par une large diffusion des innovations à travers de micro-entreprises et de PME émergentes orientées vers le marché ;

-          La mise en œuvre des mesures de sauvegardes environnementales et sociales du projet ;

-          La communication médiatique pour accroitre la visibilité des actions sur le terrain ;

-          La diffusion des référentiels Technico-économiques et des Kits de montage de sous-projet;

-          Le suivi des campagnes de commercialisation et la prospection de nouveaux marchés d’exportation pour la mangue ;

-          Le renforcement de la chaîne de valeur de transformation des produits agricoles;

-          La diffuser les référentielles qualités produits sur les filières ;

-          Le renforcement des capacités des promoteurs de sous projets en gestion des entreprises (TPE, PME et GE) ;

-          La finalisation des travaux complémentaires pour les infrastructures  commerciales (pôles de centralisation, infrastructure froid de Sikasso) ;

 Le budget proposé pour la réalisation de ce programme s’élève à 6,4 Milliards F CFA.Il représente  73%  pour les activités et 27% pour le fonctionnement.

Le CNPO a approuvé par acclamation le rapport d’activités et l’état d’exécution du budget 2013 ainsi que le programme d’activités et de budget 2014. La Session a également félicité le PCDA aux regards des résultats enregistrés sur le terrain.

 

Le représentant du Ministre de l’Agriculture M. Moussa CAMARA, Président du CNPO, a procédé à la clôture, en remerciant l’ensemble des membres du CNPO pour la qualité de leur participation et pour leur assiduité aux travaux de la session. Il a également félicité le PCDA pour la qualité des documents produits et les résultats enregistrés et a exhorté le bailleur à poursuivre le financement du projet. 

Contacts PCDA

Programme Compétitivité et Diversification Agricoles (PCDA)
PCDA, ACI 2000 Hamdallaye, rue 317, porte 359, BP : 228 Bamako 3, Mali

Tél : +223 20 22 11 25 ; Email: pcda @ pcda-mali.org
MALI

http://www.pcda-mali.org

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed

Mot du Coordinateur

Chers internautes

Je vous souhaite la bienvenue sur le portail internet du Programme Compétitivité et Diversification Agricoles (PCDA).

Lire la suite

Newsletter